mardi 19 juin 2012

Bring Your Own Device : quand les terminaux personnels débarquent en entreprise

http://www.distributique.com/dossier/lire-bring-your-own-device-quand-les-terminaux-personnels-debarquent-en-entreprise-27.html?utm_source=mail&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter
Les smartphones et tablettes ont tellement de succès sur le marché grand public qu'ils investissent désormais le monde des entreprises sans y être autorisés, ou du moins encadrés. Pour appréhender cette pratique du Bring Your Own Device et en tirer profit, les DSI doivent déployer une solution adaptée. Mais peu ont déjà sauté le pas.

Sommaire du dossier :

1. Un phénomène en passe d'exploser

Impossible pour les entreprises d'éluder la question du Bring Your Own Device tellement la pression des collaborateurs - dirigeants et jeunes cadres dynamiques en tête - est forte. Leur principale inquiétude ? La sécurité du système d'information. Mais, en encadrant cette nouvelle pratique, elles peuvent aussi y trouver des avantages...

2. Revendeurs IT : une opportunité, mais des freins subsistent

Après les smartphones et netbooks d'entreprise il y a quelques années, voilà qu'une deuxième vague de terminaux - personnels, cette fois - déferle dans les entreprises pour transformer de nouveau l'environnement de travail. Comment accompagner les DSI dans ce changement ? Les revendeurs IT prennent la parole.

3. Cas client : premier déploiement BYOD pour Ibelem

C'est une première pour l'intégrateur Ibelem - et quasiment pour le marché français - : une grande entreprise d'audit et d'expertise comptable qui compte parmi ses clients saute le pas du BYOD. Bientôt, l'ensemble des salariés pourront se servir de leur propre smartphone ou tablette pour travailler. Et ce, de manière encadrée et totalement sécurisée. Retour sur ce projet.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire