lundi 25 juin 2012

Dépenses IT 2012 : l'Europe en état de léthargie, selon Forrester

A lire sur:  http://www.distributique.com//actualites/lire-depenses-it-2012-l-europe-en-etat-de-lethargie-selon-forrester-18527.html?utm_source=mail&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter

22/06/2012
Le dernier rapport ICT, information & communication technology de Forrester se montre pessimiste sur la dépense ICT mondiale, particulièrement pour Europe. Les achats ICT seraient en croissance de 1,2% cette année, seul l'outsourcing tire son épingle du jeu.

La sombre prédiction de Forrester se retrouve dans tous les secteurs sauf : l'outsourcing, la maintenance des serveurs, le conseil (+3,3%) et les services d'intégration (+2,8%). Les logiciels devraient progresser de 1,7%, juste au dessus de la moyenne du continent.  A l'inverse, les télécoms ne progressent que de  0,9%. Les équipements de communications chutent de 1,7%.

2013 s'annonce sous un jour légèrement plus optimiste. Forrester anticipe une croissance de 3,1% de la dépense IT sur le vieux continent. Le cabinet d'études annonce un secteur des logiciels en augmentation de 5,5%, l'outsourcing serait à +3,4%. Les équipements d'ordinateur et les équipements de communications se situant respectivement à +3,9% et +2%.

Et la France ?
En 2012, le marché français de la dépense IT devrait s'élever à 74,2 milliards d'euros, en progression de 2%. Forrester relève qu'on dépense plus en développement dans l'hexagone qu'ailleurs. C'est près de 15% du budget moyen contre 9% en Allemagne.

Sinon, plusieurs groupes de pays sont entrés en récession, l'Europe du sud (-3 à-9% de dépenses IT en 2012) et celle de l'Est, mais également des pays comme l'Allemagne, la Suisse ce qui affecte leurs dépenses IT.  A contrario, l'Europe du nord est en meilleure forme. Entre les deux, La France, le Bénélux et le Royaume-Uni sont en légère récession. « Les DSI devraient conserver leur niveau de dépense » pronostique Forrester.
 (en photo : Andrew Bartels, Vice President, Principal Analyst chez Forrester)
Article de Didier Barathon

Aucun commentaire:

Publier un commentaire