samedi 7 juillet 2012

Le partage P2P engorge les réseaux des entreprises

A lire sur:  http://www.infodsi.com/articles/133911/partage-p2p-engorge-reseaux-entreprises.html?key=

mercredi 4 juillet 2012
Palo Alto Networks vient de publier un rapport mettant en avant la croissance exponentielle des plateformes de streaming et du partage de fichiers en P2P au niveau mondial. Et c'est valable aussi dans les entreprises...

Premier enseignement de ce rapport : la bande passante accaparée par la lecture de vidéos a triplé en un an (passant à 13 % de la consommation totale) et 34 applications différentes de streaming ont été référencées chez les participants à l’enquête (YouTube, Netflix, PPStream, etc.).

Second enseignement : la consommation de bande passante pour le partage P2P a bondi de 700 %, absorbant désormais 14 % de la bande passante totale analysée. Elle reste toutefois utilisée avec parcimonie en France, le seul pays où le P2P est moins important que les échanges client/serveur. Moins gourmandes en bande passante que le P2P, les applications de partage de fichiers en ligne sont, en revanche, plus largement répandues. En moyenne, près de 13 applications de ce type ont été détectées sur les réseaux inspectés. Quant au partage de fichiers en ligne, il se maintient avec 1 % environ de la consommation de la bande passante totale.

Troisième enseignement : les réseaux sociaux continuent à se réinventer et de nouveaux venus tirent leur épingle du jeu. Ainsi, Tumblr et Pinterest se sont tous les deux distingués au cours des 6 derniers mois par leur dynamique en termes de fréquence et de volume d’utilisation, et ce, bien qu'ils restent dans l’ombre des géants que sont Facebook et Twitter.

Le plus embêtant, c'est qu'avec l’imbrication toujours plus étroite des sphères professionnelle et privée, ce rapport montre que les salariés utilisent de plus en plus fréquemment des technologies à usage personnel, telles que YouTube et Tumblr, sur leur lieu de travail. "Pour appréhender cette ‘nouvelle réalité’, il ne faut ni ignorer ni vilipender l’existence de telles applications, mais arriver à gérer leur utilisation par des politiques capables de laisser aux forces vives des entreprises la flexibilité souhaitée sans impact néfaste sur leurs obligations professionnelles" explique René Bonvanie, Directeur Marketing de Palo Alto Networks. "Les entreprises découvrent qu’il existe des outils de contrôle de la sécurité des réseaux capables de laisser à leurs salariés une certaine marge de manœuvre en matière d’utilisation des applications web, tout en garantissant le respect de standards de sécurité pointus pour les applications critiques et la gestion efficace des mesures de sécurité".

Palo Alto Networks est évidemment spécialisé dans ce domaine.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire